Communiqué de presse

Fonds d’appui au rayonnement des régions – L’UQAT reçoit près d’un demi-million de dollars pour un projet sur l’hydrogéologie des eskers

Rouyn-Noranda, 29 janvier 2018 — Dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) recevra un appui d’une valeur de 446 523 $ pour son projet intitulé « Programmation de recherche sur l’hydrogéologie des eskers ». L’annonce officielle des projets retenus pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue a été faite ce matin à l’Hôtel de ville de Rouyn-Noranda en présence du député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, qui représentait pour l’occasion le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux.

Cette subvention gouvernementale versée dans le cadre du FARR permettra la mise sur pied d’une Programmation de recherche sur l’hydrogéologie des eskers sous la direction des professeurs Vincent Cloutier et Eric Rosa du Groupe de recherche sur l’eau souterraine (GRES) de l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l’UQAT. Le projet vise à accroître les connaissances sur l’eau souterraine des eskers tout en formant des chercheurs et de la main-d’œuvre spécialisée dans ce domaine. Ce projet représente une occasion unique de positionner l’Abitibi-Témiscamingue comme leader mondial dans le domaine de l’hydrogéologie des eskers et de la gestion des eaux souterraines. « La priorisation de ce projet par le comité régional de sélection est une reconnaissance de l’expertise de l’UQAT en hydrogéologie et démontre la volonté du milieu de poursuivre l’acquisition de connaissances sur l’eau souterraine des eskers pour assurer le maintien de la quantité et de la qualité de cette ressource d’exception », mentionne avec fierté le recteur de l’UQAT, M. Denis Martel.

Gestion durable d’une ressource d’exception
La qualité de l’eau souterraine des eskers de l’Abitibi-Témiscamingue est bien connue. L’image de marque de l’eau des eskers est directement liée à la pérennité de la ressource en termes de qualité et de quantité. Pour Vincent Cloutier, directeur scientifique du GRES, l’impact de ce nouveau projet pour une région telle que l’Abitibi-Témiscamingue est hautement significatif. « La gestion durable de l'eau souterraine est fondamentale et nous croyons que l’atteinte de cet objectif repose sur la formation de personnel hautement qualifié et sur une compréhension approfondie du fonctionnement hydrogéologique des eskers », souligne-t-il. Les objectifs de cette programmation de recherche, qui seront réalisés dans le cadre des projets d’étudiants à la maîtrise et au doctorat, visent à évaluer la dynamique de la recharge des eskers, la qualité de l’eau souterraine et les impacts relatifs à l’utilisation du territoire sur l’eau souterraine des eskers.

-30-

Information :
Stéphanie Duchesne, responsable
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Tél. : 819 762-0971 poste 2222

Mise à jour : 31 mai 2018