Communiqué de presse

Sous le shaputuan avec l'UQAT : à la découverte de la culture innue

Lire la   suite English Version

Sous le shaputuan avec l'UQAT : à la découverte de la culture innue

Val-d'Or, le 29 mai 2014 – Grâce au programme de sensibilisation Rencontre Québécois-Autochtones et plus spécifiquement au projet Sous le shaputuan présenté par  l'Institut Tshakapesh, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) est fière d'avoir accueilli dans la dernière semaine près de 500 élèves du primaire et du secondaire de Val-d'Or et du Lac-Simon ainsi que des centres de la petite enfance (CPE) de Val-d'Or et de Pikogan. L'activité, qui a permis à ces jeunes d'être initiés à la réalité autochtone par une prise de contact avec des représentants de la nation innue, a également rejoint des étudiants de niveau collégial et universitaire ainsi que plusieurs citoyens.

Les participants ont pu rencontrer des personnes ressources innues et échanger directement avec elles, apprendre quelques rudiments de la langue innue et s'initier à certains éléments de la vie traditionnelle et de la culture contemporaine. Dans certains cas, ils ont pu goûter à des mets traditionnels : « Les visiteurs sont invités à sortir de leurs habitudes, pour ne pas dire de leur bulle culturelle, et à faire un premier pas, ne serait-ce que symboliquement, en milieu amérindien. Érigé dans la cour d'une école ou dans un lieu public, le shaputuan vise à susciter la curiosité et l'étonnement du public pour ainsi créer une rencontre qui rompt avec le quotidien », explique Mme Kathleen André, conseillère en langue et culture à l'Institut Tshakapesh.

Plus spécifiquement, la population était invitée à prendre part à des activités telles qu'une cérémonie d'inauguration; une conférence de Mme Évelyne St-Onge sur l'éducation dans le cadre du cours universitaire Enjeux et défis contemporains autochtones; un atelier sur les plantes médicinales et la culture innue; un souper sous le Shaputuan pour nos partenaires où les invités ont pu goûter à des mets traditionnels; et enfin des danses et des chants autochtones. L'UQAT et le Service Premiers Peuples poursuivent ainsi leur mission de sensibilisation et amènent les participants à connaître certaines caractéristiques historiques et contemporaines d'une nation autochtone en plus de favoriser à plus long terme un rapprochement entre les Québécois et les Autochtones. Selon le directeur du campus de Val-d'Or, M. Vincent Rousson : « Le programme Sous le shaputuan est une bonne façon de pallier l'absence de matériel pédagogique adéquat en ce qui a trait à la connaissance de peuples autochtones vivant au Québec. Nous sommes très fiers de pouvoir recevoir l'Institut Tshakapesh au campus de Val-d'Or et de contribuer à un meilleur rayonnement de la culture autochtone. »

L'Institut Tshakapesh
L'Institut Tshakapesh offre aux communautés membres de son organisation des services personnalisés. La sauvegarde et la promotion de la langue innue, le développement de la linguistique innue, la conservation et la promotion du patrimoine culturel font partie de leur mission. Il offre également des services en adaptation scolaire dans les écoles innues, le tout dans le but de permettre la participation sociale des jeunes innus et de maximiser leur qualité de vie.

L'esprit de l'Institut Tshakapesh s'ouvre sur des valeurs humaines que nous partageons tous, soit le maintien des traditions, la fierté culturelle, le respect d'autrui et l'entraide.

-30-

Source :
Laurie Chabot, agente d'information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, campus de Val-d'Or
819 874-8728 poste 6304

Lien de téléchargement photos

Mise à jour : 24 août 2016