Itinérance

Développement et fonctionnement des personnes et des communautés et vie sociale

Itinérance

Itinérance

On assiste en ce moment à une migration des personnes des communautés autochtones du nord vers les centres urbains du sud. Cette migration se traduit par un affaiblissement des réseaux sociaux protecteurs entourant la personne autochtone. Cet affaiblissement fait malheureusement en sorte que certaines personnes autochtones plus vulnérables se retrouvent à la rue.

Ce thème de recherche cible les personnes autochtones très vulnérables : vulnérables par leur histoire de vie chaotique (pensionnat, alcoolisme, violence, toxicomanie), mais aussi vulnérables en raison de la discrimination systémique vécue dans leur migration. S’intéresser à ces personnes autochtones vulnérables, c’est aussi s’intéresser à l’espace citoyen que notre société est prêt à accorder à la différence, mais aussi aux personnes autochtones. Les recherches dans ce domaine permettent de développer une meilleure compréhension de ces phénomènes, mais aussi de développer des interventions culturellement adaptées ou culturellement acceptables.