Gestion
Nouvelles et évènements

Nouveau titulaire pour la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités

23 septembre 2020

Communiqué

Rouyn-Noranda, le 23 septembre 2020 – La Chaire Desjardins en développement des petites collectivités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), représentée par la nouvelle présidente de son comité de gestion, Mme Chantal Parent, aussi directrice générale de la Caisse Desjardins de Rouyn-Noranda, ainsi que le recteur de l'UQAT, M. Denis Martel, annoncent avec joie la nomination de M. Hugo Asselin à titre de nouveau titulaire de la Chaire. Nommé par le conseil d'administration de l'UQAT, le professeur titulaire et directeur de l'École d'études autochtones occupera ses nouvelles fonctions pour un premier mandat de deux ans. 

« Il me fait plaisir de pouvoir compter sur l'expertise reconnue ainsi que sur la grande expérience du professeur Asselin, qui saura assurément amener un dynamisme aux projets conduits par la Chaire. Mettant au service de nos communautés une richesse immense en termes de savoir et de ressources, la Chaire Desjardins permet d'insuffler une vision durable pour les développements à venir, étant au fait des enjeux réels et spécifiques des petites collectivités », souligne Chantal Parent, nouvellement présidente du comité de gestion de la Chaire.  « Les travaux de la Chaire permettent de renforcer les réflexions issues du milieu en vue de se démarquer et de porter ses perspectives au-delà de la région », ajoute Mme Parent.

Selon le professeur Asselin, « la Chaire continuera à collaborer avec les petites collectivités pour trouver des solutions aux nouveaux défis auxquels elles font constamment face dans leur volonté d'occuper le territoire. » Ainsi, dès l'automne 2020, le comité de gestion de la Chaire poursuivra sa mission, soit d'accompagner les petites collectivités dans la prise en charge de leur développement. Les projets de recherche de la Chaire s'articuleront selon six axes, soit la population et les conditions de vie, les services de proximité, les ressources naturelles, les communautés autochtones, le coopératisme et l'économie sociale ainsi que les modèles de développement des petites collectivités.

Plusieurs recherches sont en cours, notamment sur le marketing territorial, la migration des jeunes, la surjudiciarisation des femmes autochtones, l'acceptabilité sociale des industries extractives, la transition énergétique ainsi que sur l'accès aux services de santé pour les populations marginalisées. De nouveaux projets pourraient voir le jour selon les enjeux actuels et à venir, tels que les impacts de la COVID-19 ou les relations entre les Autochtones et les Allochtones.

Desjardins, un partenaire de longue date
Desjardins est présent comme partenaire principal depuis les tout débuts de la Chaire en développement des petites collectivités. À cet effet, les sommes importantes accumulées dans l'organisation par les Caisses participantes, de par l'apport de leurs membres, ont récemment été allouées à la gestion des projets, dans le but de continuer de soutenir le travail de la Chaire. De plus, les Caisses Desjardins de l'Abitibi-Témiscamingue s'investissent en déployant temps et énergie et en libérant leurs talents et leurs connaissances, notamment avec l'implication de quatre personnes provenant de leur conseil d'administration respectif, à titre d'administrateurs et d'administratrices au comité de gestion de la Chaire, soit Michel Michaud, de la MRC Abitibi, Luc Beauregard représentant le Témiscamingue, Isabelle Métivier pour la MRC d'Abitibi-Ouest et Chantal Parent pour le secteur de Rouyn-Noranda.

Cette représentation de Desjardins, jumelée à l'expertise du recteur de l'UQAT, M. Denis Martel, de Mme Manon Champagne, vice-rectrice à l'enseignement, à la recherche et à la création, du représentant du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), M. Denis Moffet, ainsi que M. Augustin Ependa, professeur à l'Unité d'enseignement et de recherche en sciences du développement humain et social, constitue le comité de gestion qui permettra à la Chaire de poursuivre sa mission, comme l'ont fait ses prédécesseurs.

Près de 30 ans pour le développement des petites collectivités 
Première chaire institutionnelle de l'histoire de l'UQAT, la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités a été créée en 1993 en réponse aux constats des États généraux du monde rural, qui dressaient alors un portrait alarmant de la dévitalisation de plusieurs petites collectivités au Québec. Face à l'urgence d'agir pour redynamiser les zones rurales, la Chaire Desjardins a été fondée sous l'impulsion de feu Jules Arsenault, recteur de l'UQAT. MM. Roger Guy, Mario Carrier et Patrice LeBlanc en ont tour à tour été titulaires, jusqu'à la nomination de Hugo Asselin. 

Depuis 2016, la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités assure la permanence administrative de l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue, une alliance logique et complémentaire à plusieurs points de vue. L'Observatoire a pour mandat de dresser un portrait précis et actuel de la région en rassemblant, valorisant et diffusant les connaissances et les statistiques portant sur une multitude de facettes sociales, économiques et physiques des collectivités.

À propos de Hugo Asselin
Le professeur titulaire Hugo Asselin dirige l'École d'études autochtones de l'UQAT depuis sa création en 2016. Détenteur d'un doctorat en biologie, son expertise est interdisciplinaire. Ses recherches et implications concernent entre autres les questions autochtones, la gouvernance du territoire, la gestion des ressources naturelles et le développement nordique. De 2008 à 2018, il a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en foresterie autochtone. Le professeur Asselin est directeur de l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue. Auteur de plus d'une centaine de publications scientifiques, il a obtenu plusieurs dizaines de subventions de recherche. M. Asselin a reçu en 2019 le Prix d'excellence en recherche et création de l'Université du Québec, volet Leadership.

- 30 -

Source

Catherine Bérubé-Leblanc
Agente d'information
Service des communications et du recrutement