Projet de maîtrise en écologie forestière et modélisation
Institut de recherche sur les forêts

Projet de maîtrise en écologie forestière et modélisation

Projet de maîtrise en écologie forestière et modélisation

Effet de la structure spatiale intra-peuplement sur la dynamique de succession en forêt boréale mixte

Contexte et aperçu du projet : Comprendre la dynamique de succession forestière à la suite d’une perturbation majeure, tel qu’un feu ou une coupe, est essentiel au développement de plans d’aménagement qui préservent la biodiversité et les fonctions de l’écosystème forestier. Dans les forêts boréales mixtes du nord-ouest québécois, cette succession suit des patrons généraux bien connus, mais plusieurs trajectoires sont possibles selon des facteurs variant à l’échelle du peuplement et du paysage. Ce projet vise à déterminer dans quelle mesure la structure spatiale des différentes espèces et classes d’âge à l’échelle du peuplement (i.e. quelques hectares) affecte la productivité et la composition de la forêt à long terme.

Ce projet utilisera les données de placettes permanentes inventoriées à la Forêt d’enseignement et de recherche du Lac Duparquet (FERLD). L’étudiant(e) simulera la dynamique de peuplements à partir du modèle de simulation forestière SORTIE-ND, avec des conditions initiales correspondant à la structure de peuplements observés, puis comparera la composition et la structure des peuplements simulés à celles des placettes échantillonnées à différents âges après feu.

Lieu d'étude :L’étudiant(e) sera basé(e) à l’Institut de recherche sur les forêts (IRF) au campus de Rouyn-Noranda de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, sous la supervision de Philippe Marchand. L’IRF offre un environnement de recherche dynamique, avec 10 professeurs et 60 étudiants aux cycles supérieurs qui travaillent sur différents sujets ayant un impact direct sur l’aménagement durable de la forêt. Les étudiants de l’IRF bénéficient aussi des ressources et opportunités de développement professionnel offertes par le Centre d’étude de la forêt.

Financement : Bourse de 18 000 $ par année pour deux ans.

Profil recherché : Bon ou excellent dossier académique, intérêt pour la recherche en écologie forestière, expérience (ou intérêt) dans la programmation de simulations ou d’analyses statistiques.

Amission prévue : Automne 2019

Download English version

Pour postuler : Envoyez votre curriculum vitae, une lettre de motivation, un relevé de notes et les coordonnées de deux références à Philippe Marchand. Les candidatures reçues avant le 8 mars 2019 seront traitées en priorité.

Philippe Marchand
Professeur
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Institut de recherche sur les forêts
445, boul. de l'Université
Rouyn-Noranda, Qc, Canada, J9X 5E4
Tél. : 1 819 762-0971 poste 2364
Télécopieur : 1 819 797-4727
Courriel : philippe.marchand@uqat.ca

De nombreuses possibilités

Les étudiants à l'IRF peuvent compter sur une équipe de 10 chercheurs très actifs en recherche. Les possibilités d’offres de stages et de projets de doctorat touchent différent domaine de la foresterie.

irme

Étudier au cœur de la forêt

La Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet et sa Station sont des lieux privilégiés d'expérimentation et de démonstration dont la mission est de développer des modes de gestion et d'aménagement forestiers qui respectent le fonctionnement du milieu et tiennent compte des attentes du milieu socioéconomique.

Laboratoires

Des laboratoires de haut niveau

Afin d'assurer un leadership important dans le domaine de la foresterie, l'IRF met à la disposition de ses étudiants et de ses chercheurs des laboratoires dotés d'équipements de pointe.