coronavirus-3

Étudiants et étudiantes en provenance de l’international

Étudiants et étudiantes en provenance de l’international

En cette période particulière, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) suit attentivement les développements concernant les mesures sociosanitaires que cause la pandémie.

Information destinée aux personnes nouvellement admises, ainsi qu’aux étudiants et étudiantes en cours de formation et qui ont débuté leur formation hors Québec et à distance de même qu’à ceux qui étaient établis au Québec avant la pandémie et qui se trouveraient à l’extérieur du Canada présentement.

La Santé publique régionale a consulté les différents documents ainsi que les mesures mises en place par l’UQAT et ils affirment que ceux-ci conviennent pour garantir un bon accueil et encadrement des étudiants et des étudiantes en provenance de l’international.

Information

L'information de cette section est valide en date du 23 octobre 2020. Il est de votre responsabilité d'en vérifier la mise à jour, spécialement en ce qui a trait à votre déplacement (ouvertures de frontières, restrictions de voyages, obligations et autres).

En résumé, voici les grandes lignes relatives aux étudiantes et aux étudiants internationaux pour la session hiver 2021 :

  • À noter que l’UQAT s’est positionnée officiellement; il a été convenu d’annuler l’ensemble des séjours de mobilités pour la session hiver 2021.
  • Les étudiantes et les étudiants internationaux qui ont en main les autorisations légales d’étudier au Québec et un plan de quarantaine validé par les conseillères ou les conseillers aux étudiants étrangers de l’UQAT (international@uqat.ca) peuvent venir au Canada – et ce, à condition que l’UQAT soit présente sur la liste des établissements autorisés à recevoir des étudiantes ou des étudiants en provenance de l’international (liste pouvant être appelée à évoluer). De plus, tous les voyageurs en provenance de l’étranger doivent utiliser ArriveCan et soumettre obligatoirement certains renseignements par voie numérique avant leur arrivée, mais aussi, après leur entrée au Canada. Pour en savoir plus.

Étudiants et étudiantes / Permis d’étude valide ou lettre d’introduction ou postdoctorants / permis de travail valide

Les étudiants, les étudiantes et les postdoctorants qui ont en main les autorisations légales d’étudier ou travailler au Québec ainsi qu’un plan de quarantaine peuvent normalement entrer au Canada. Par ailleurs, ceux-ci doivent s’assurer de la présence de l’UQAT sur la liste des établissements autorisés à recevoir des étudiants en provenance de l’international (liste pouvant être appelée à évoluer).

Le travail et les études constituent des motifs de voyage acceptés, car ils sont considérés non facultatifs ou non discrétionnaires. IRCC nous prévient que l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) peut tout de même leur interdire l’entrée.

De plus, tous les voyageurs en provenance de l’étranger doivent utiliser ArriveCan et soumettre obligatoirement certains renseignements par voie numérique avant leur arrivée, mais aussi, après leur entrée au Canada. Pour en savoir plus.

État de santé au moment du vol

Les transporteurs aériens suivent les consignes de Transport Canada et peuvent refuser l’embarquement à toute personne présentant des symptômes liés à la COVID-19 ou ne portant pas de couvre-visage.

L'étudiante ou l'étudiant qui voyage ne doit pas oublier son couvre-visage et devrait, idéalement, prendre une assurance annulation au cas où l’embarquement lui serait interdit pour des raisons de santé.

1La lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE), parfois appelée « lettre de correspondance » ou « lettre de présentation », est la lettre reçue de la part d’IRCC si la demande de permis d’études ou de travail est approuvée. Elle doit être présentée aux agents au point d’entrée pour obtenir le permis.

L’ASFC a pour consigne première de protéger la santé des Canadiens et des Canadiennes.

  • Au point d’entrée

IRCC souligne que l’agent des services frontaliers peut en tout temps interdire l’entrée au pays.

  • Plan de mise en quarantaine obligatoire

Tous ceux et celles qui entrent au Canada doivent avoir un plan pour se placer en quarantaine pendant 14 jours. L’agente ou l'agent des services frontaliers exigera que le plan assure le respect des directives de mise en quarantaine. Il est recommandé que les conseillères ou les conseillers en services aux étudiants étrangers de l’UQAT s’assurent que votre plan soit adéquat et bien préparé. Un non-résident ou une non-résidente du Canada dont le plan de quarantaine serait jugé inadéquat par l’agente ou l’agent des services frontaliers pourrait se voir obligé de retourner dans son pays d'origine, et ce, même si le plan a été préparé correctement et révisé par un membre de l’équipe de l’UQAT. Le jugement du responsable frontalier est sans recourt.

En cas d’acceptation de votre plan par le service frontalier, il sera de votre responsabilité de respecter votre plan de quarantaine. Les conseillères ou les conseillers en services aux étudiants étrangers sont là pour vous informer et vous guider. L’UQAT met à disposition un modèle de plan de quarantaine pour faciliter l’organisation de celui-ci pour les étudiantes et les étudiants en provenance de l’international.

Pour joindre les conseillères ou les conseillers en services aux étudiants étrangers : international@uqat.ca

  • Directives suivies à la lettre

Pour réduire les risques de refus à l’entrée, il est important que vous ayez pris soin de respecter toutes les directives de l’Immigration et de la Santé publique canadienne.

L'étudiante ou l'étudiant devra respecter son plan de quarantaine, pendant 14 jours, et ce, malgré le fait que son réseau n'est pas encore bâti. Il ou elle aura à se munir d’éléments afin de s’aider. Le modèle proposé par l’UQAT présente la liste des éléments que doit contenir le plan de quarantaine, mais les éléments les plus critiques pour la décision sont résumés ci-dessous.

  • Lieu de quarantaine

L’étudiante ou l’étudiant qui arrive doit avoir réservé un endroit approprié pour s’isoler pendant 14 jours, où elle ne sera pas en contact avec d’autres personnes à moins d’urgences. Il peut s'agir d'un appartement, d'un hôtel ou encore des résidences de l’UQAT.

  • Transport au lieu de quarantaine

Selon les directives de mise en quarantaine, l’étudiante ou l’étudiant qui arrive doit idéalement utiliser un moyen de transport privé pour se rendre de l’aéroport au lieu de quarantaine, et ce, en tenant pour acquis qu’il ou elle voyagera jusqu’à Rouyn-Noranda en avion. Si l’étudiante ou l’étudiant prévoit un transport en autobus entre Montréal et Rouyn-Noranda par exemple, il ou elle doit privilégier l’utilisation d’un moyen de transport privé entre l’aéroport et la station d’autobus pour se rendre ensuite à Rouyn-Noranda, à son lieu de quarantaine. Les transports en commun entre les régions sont tolérés et les gens doivent respecter les mesures de distanciations sociales en plus du port du masque.

  • Obtention des biens essentiels, argent et carte de crédit

L’étudiante ou l’étudiant en quarantaine ne peut pas sortir. Il ou elle donc se procurer les biens essentiels dont ils ou elles ont besoin via un tiers ou en faisant une commande en ligne. Il sera possible de joindre une conseillère ou un conseiller en services aux étudiants étrangers en cas de problème.

Le fait de détenir une carte de crédit s'avère essentiel pour la personne en quarantaine, qui devra acheter son épicerie et ses autres biens en ligne.

En venant étudier au Canada, il arrive que des étudiantes et étudiants se retrouvent dans un état financier précaire. Le contexte de la pandémie est un facteur qui peut causer de l’insécurité. Il importe de bien anticiper les risques et de prévoir des réponses.

Les aléas de la quarantaine et du confinement

Les experts prédisent que le monde devra vivre avec le coronavirus pour une période indéterminée. Cela implique qu’il y aura forcément un retour au confinement.

  • Impacts psychologiques et isolement

En cette période particulière durant laquelle nous devons limiter les contacts, le confinement et l’isolement qui s’ensuivent deviennent rapidement un enjeu. Comme votre réseau sera loin de vous et en virtuel, vous pourrez, au besoin, consulter la travailleuse sociale de l'UQAT, Josée Royer.

  • Cours, ordinateur et connexion internet

En considérant les dimensions des locaux du campus ainsi que l’aménagement des horaires, l’UQAT souhaite assurer une certaine présence sur place, et ce, dans le respect des contraintes sanitaires émises par les autorités de santé publique. Cependant, l’UQAT offrira la quasi-totalité des activités de formation prévues à la session d’hiver 2021 autrement qu’en présentiel. Il sera de votre responsabilité de vous assurer de disposer de l’équipement informatique et du service internet nécessaires. Si cela s'avère un obstacle, il est suggéré d'en parler à votre direction de recherche, de votre programme ou de votre module pour vérifier si un équipement ou un soutien à cet effet pourrait être disponible.

  • Marché de l'emploi difficile

Le taux de chômage étant actuellement élevé, il est difficile d’obtenir du travail. En venant étudier au Canada, il n’est pas recommandé de tenir compter des revenus d’emplois.

La Santé publique prévoit d’autres vagues de propagation du coronavirus. L’UQAT suivra les consignes émises par le gouvernement et pourrait engendrer de nouvelles restrictions d’accès aux établissements universitaires.

  • Accès restreint et soutien financier

De nouvelles restrictions d’accès à l'UQAT et de ses installations pourrait signifier que des étudiantes et étudiants doivent interrompre certaines activités pour une période indéterminée. Votre soutien financier deviendra donc fragile. Il est donc important que vous évaluiez ce risque avec votre direction de recherche, de votre programme ou de votre module ainsi qu’avec le Service de l'aide financière et que des solutions soient proposées : aidefina@uqat.ca.

  • Accès aux services psychosociaux en contexte de pandémie

En cette période particulière durant laquelle nous devons limiter les contacts, le confinement et l’isolement qui s’ensuivent deviennent rapidement un enjeu. Comme votre réseau sera loin de vous et en virtuel, vous pourrez utiliser le service de soutien psychosocial offert par l’UQAT : Josée Royer.

Plusieurs cas de la COVID-19 existent au Québec, vous devez prendre conscience des impacts que cela pourrait engendrer si vous l’attrapiez.

  • Assurance maladie

Les étudiantes et les étudiants de certains pays de l’Union européenne sont couverts par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Les autres seront couverts par l'assurance santé et hospitalisation des étudiants étrangers avec le contrat collectif de Desjardins Assurance. L’assurance doit obligatoirement être prise à leur arrivée à l’UQAT au moment où ils se présenteront au bureau international.

Les études à distance constituent une façon d'entamer ou de poursuivre votre formation comme prévu, si le projet de formation le permet. Néanmoins, cette solution n'est pas sans conséquence.

  • Validité des documents d’immigration

En choisissant de poursuivre vos études à distance, vous serez dans l’obligation de venir au Canada lors de votre parcours d’études. Votre arrivée au Canada doit donc se faire avant la date limite de validité du permis inscrite sur sa lettre d'introduction, s’il y a lieu.

  • Capacité à réaliser ses activités de formation à distance et modalités d'inscription

L’inscription au cours à distance sera possible pour les étudiantes et les étudiants de tous les programmes qui possèdent :

  • des documents d’immigration valides (certificat d’acceptation du Québec (CAQ) et permis d’études);
  • des documents d’immigration approuvés (CAQ et lettre d’introduction du permis d’études).

Ces documents sont obligatoires au dossier et feront l’objet de vérification que ce soit pour une inscription à des cours à distance ou non.

L’inscription aux cours se fera auprès d’un membre du personnel de l’UQAT relié à votre projet d’études (votre direction de recherche, de votre programme ou de votre module, de la technicienne ou de la secrétaire de direction).

L’UQAT assura un suivi aux étudiantes et étudiants qui auront complété leur inscription afin d’évaluer leur capacité à recevoir une formation à distance et à s'y engager adéquatement. Les aspects technologiques et le décalage horaire seront pris en compte. Il sera possible de se désinscrire sans frais si le résultat de l'évaluation est négatif.

Il est recommandé de procéder au paiement des frais de scolarité par les services de Western Union. Les étudiantes et étudiants ont jusqu’au 22 janvier pour régulariser leur solde de la session automne 2020. Les demandes d’admission sont non remboursables.

  • Impact sur le permis de travail postdiplôme

Pour les étudiantes et étudiants désirant demeurer au Canada après leur formation, le Programme de l'expérience québécoise (PEQ) permet un accès plus rapide à la résidence permanente. La réforme du PEQ a été annoncée le 9 juillet dernier et il est important de consulter les informations à jour sur le site Web du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration.

Un permis de travail postdiplôme (PTPD) peut être demandé afin de pouvoir acquérir cette expérience. En résumé, il est possible d'obtenir un PTPD si 50 % ou plus du programme de formation a été effectué au Canada. En temps normal, la durée du PTPD est établie selon la durée du programme et les cours à distance suivis de l'extérieur du Canada sont exclus aux fins du calcul de la durée du permis. Exceptionnellement, pour les trimestres d'été et d'automne 2020, les cours à distance effectués de l'extérieur du Canada pourront être comptabilisés au moment de déterminer la durée du PTPD, pour autant que la personne inscrite détient un permis d'études valide ou une lettre d'introduction avant de commencer son programme et que les autres critères d'admissibilité sont respectés. Les étudiantes et étudiants qui se trouvent dans cette situation peuvent commencer leurs cours à l’étranger et terminer jusqu’à 50 % de leur programme au moyen d’apprentissage à distance s’ils ne peuvent pas se rendre au Canada plus tôt.

Modèle UQAT PLAN DE QUARANTAINE Aide-mémoire – ÉTAPES À SUIVRE POUR LES ÉTUDES À DISTANCE OU EN PRÉSENTIEL

  • Vous êtes une étudiante ou un étudiant français? Consultez cette page du Consulat général de France à Montréal.
  • Vous êtes une étudiante ou un étudiant international d’un tout autre pays? Consultez les sites des consulats et des ambassades pour connaître les recommandations.
  • Les conseillères et les conseillers aux étudiants étrangers sont à votre disposition pour des rencontres individuelles ou de groupes lors des Cafés virtuels (TEAMS, ZOOM). Pour briser l’isolement et répondre à vos questions, les Cafés virtuels ont lieu une fois aux deux semaines. N’hésitez pas à communiquer avec nous à international@uqat.ca et à suivre la page Facebook UQAT - Bureau international.
  • Il est possible de déposer une admission pour le trimestre d’automne 2021.
    Cliquez ici pour consulter la page Admission