Yves Bergeron

Professeur
Titulaire de la chaire de recherche du Canada en écologie et en aménagement forestier durable
Institut de recherche sur les forêts (IRF)

Station de recherche du lac-Duparquet
Téléphone : 819 762-0971 poste 2347,
Télécopieur : 819 797-4727


Champs de spécialisation :
  • Écologie forestière appliquée
  • Sciences naturelles
  • Biodiversité
  • Incendies forestiers (historique et impacts)
  • Biologie
  • Environnement
  • Foresterie


Chaire de recherche du Canada en écologie et en aménagement forestier durable

Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet


Titulaire d'un B. Sc. (1977) et d'un Ph. D. en sciences biologiques de l'Université de Montréal (1983), Yves Bergeron a travaillé comme chercheur au Centre de recherches écologique de Montréal (Université de Montréal) avant de se joindre au Département des sciences biologiques de l'Université du Québec à Montréal en 1985 à titre de professeur. Depuis 1996, il est également professeur à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue au département des sciences appliquées et depuis 2012 à l'Institut de recherche sur les forêts de l'UQAT. Ses travaux en recherche fondamentale portent principalement sur la dynamique des écosystèmes forestiers, en particulier ceux de la forêt boréale. Les recherches appliquées qu'il mène sont principalement axées sur l'utilisation des connaissances écologiques en sylviculture et en aménagement forestier durable. Le professeur Bergeron fait partie des chercheurs du Centre d'étude de la forêt (CEF).

Il a été titulaire de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable de 1998 à 2020. Il est maintenant titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie et aménagement forestier. Il est co-fondateur du Réseau de recherche international forêts froides qui regroupe plusieurs pays dont la France, le Canada, la Chine, la Russie, la Suède et la Norvège. En septembre 2010 il a été nommé membre de l'Académie des sciences, division des sciences de la vie.


Thèmes de recherche

Reconstruction des régimes récents et holocène des feux dans les forêts boréales d'Amérique du Nord
En utilisant la dendrochronologie (300 dernières années) et la paléoécologie (charbon de bois dans la tourbe et les sédiments de lacs), le professeur Bergeron étudie les régimes de feux passés sur une grande partie du Nord-est canadien. Présentement, son équipe possède le meilleur ensemble de données disponibles et plusieurs synthèses ont été publiées.

Dynamique de la forêt boréale
Le professeur Bergeron utilise des approches différentes (dendroécologiques, parcelles permanentes et modélisation) afin de reconstruire la succession forestière après perturbations naturelles. Ses recherches sur la succession dans les forêts mixtes et la succession rétrogressive dans les sites paludifiés dans les forêts d'épinettes noires sont bien connues chez les écologistes forestiers.

Prédiction des régimes de feu et la croissance des forêts en fonction des changements climatiques
Son équipe utilise des scénarios climatiques pour prédire les futurs régimes de feu avec et sans changements de la couverture végétale. Le laboratoire utilise également la dendroclimatologie pour comprendre les effets du climat passé sur la croissance radiale et pour prédire l'impact des changements climatiques.

Étude des facteurs contrôlant la limite nord des arbres
L'équipe du professeur Bergeron étudie la régénération et la croissance de nombreuses espèces à leur limite nord de répartition. Leurs résultats ont souligné l'importance des facteurs régionaux (non directement lié à la température) comme la disponibilité d'habitats et les perturbations naturelles dans l'explication de la limite de répartition des espèces. Ces travaux questionnent l'utilisation de modèles de niche climatique dans la prédiction de la répartition des espèces avec les changements climatiques. Son équipe s'intéresse présentement à la dynamique future des érablières nordiques.

Développement de stratégies d'aménagement forestier basé sur les perturbations naturelles et de la dynamique des peuplements
Le laboratoire du professeur Bergeron a été très actif dans l'application de la recherche en écologie forestière pour développer de nouvelles approches au niveau de la gestion des écosystèmes forestiers. Il a grandement contribué à l'implantation d'un aménagement écosystémique dans le nouveau régime forestier québécois et leurs travaux ont un écho important dans le reste du Canada ainsi qu'à l'international. Le professeur Bergeron participe également à des projets visant à évaluer le potentiel des forêts du Nord pour soutenir l'aménagement forestier durable.


Recrutement

Étudiantes et étudiants de maîtrise et doctorat recherchés Le professeur Bergeron recrute régulièrement de nouveaux étudiants de maîtrise et de doctorat pour travailler sur des projets touchant la dynamique des écosystèmes forestiers. Veuillez consulter la section Offres de projet pour connaître les projets disponibles me concernant.

Mise à jour : 13 janvier 2017