Communiqué de presse

Une année exceptionnelle pour le 6e Symposium sur l'environnement et les mines

Rouyn-Noranda, le 21 juin 2018 – C'est hier que se terminait le 6e Symposium sur l'environnement et les mines. Cette année, l'évènement a offert aux participants une programmation de grande qualité en proposant des conférences diversifiées présentées par des chercheurs internationaux, des chefs de file dans leur domaine respectif. Au total, c'est 440 congressistes qui se sont réunis pour échanger et en apprendre davantage sur l'état de l'avancement de la recherche et des pratiques en environnement minier. Il s'agit d'un record d'assistance.

Des cours intensifs, des conférences, une séance plénière, un salon commercial, une session d'affiches et des visites de sites miniers étaient à l'horaire. Denis Bois, président du comité organisateur, explique : « Le haut taux de participation témoigne d'un secteur minier vigoureux et d'une plus grande préoccupation pour les considérations environnementales. Il faut se rappeler que l'environnement minier et la restauration des sites demeurent des sciences relativement jeunes. Lors des premières éditions du Symposium, il y avait généralement une ou deux personnes par entreprise minière qui œuvraient en environnement et en restauration qui participaient à l'évènement, alors qu'aujourd'hui, ce sont des équipes entières ».

Prix carrière Frederick W. Firlotte
Remis lors du Symposium, le Prix carrière Frederick W. Firlotte a été décerné à Monsieur Michel Aubertin, chercheur et professeur émérite de Polytechnique Montréal. Cette prestigieuse distinction reconnaît la perspicacité, la vision, l'engagement et l'influence d'un individu évoluant dans le domaine de l'environnement minier au Québec. Comme chercheur, M. Aubertin est surtout reconnu pour ses contributions dans le domaine de la mécanique des roches, dans l'analyse des chantiers miniers remblayés, de la conception des aires d'entreposage de rejets miniers et des ouvrages de retenue ainsi que dans les modes de restauration des sites. Il est l'auteur de plus de 300 articles de revue et de conférence révisés par les pairs et de plus de 100 papiers scientifiques et rapports techniques. De plus, il a été le directeur de nombreux étudiants aux cycles supérieurs dont plusieurs parmi eux sont maintenant des leaders du domaine, et ce, autant dans l'industrie que dans le monde académique. Il a également été un acteur clé dans la création de l'Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique dont il a été le directeur scientifique à Polytechnique de 2013 à 2017. « Je suis grandement honoré par le prix carrière qui m'a été remis par le comité organisateur. Au Symposium, j'ai pu exprimer ma gratitude pour ce prix qui revêt une signification bien particulière, car il m'a été attribué ici, dans la ville où j'ai débuté mes travaux de recherche dans le domaine minier, comme jeune professeur à l'UQAT en 1984. », souligne M. Aubertin. Le professeur Aubertin est sans contredit un pionnier de l'environnement minier au Québec, car il est l'un des tout premiers chercheurs dans le domaine.

Prix de l'affiche
Plus de 40 affiches portant sur des travaux scientifiques ont été réalisées par des étudiants des cycles supérieurs en provenance de différentes universités canadiennes. Un concours était organisé pour souligner le travail de ces étudiants. Un jury composé d'experts du domaine a évalué le contenu et la qualité de la présentation. Le prix de la meilleure affiche a été remis à Emma Charbonneau, étudiante au doctorat en génie minéral à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT).

-30-

Source :
Gabrielle Cornellier, agente de recrutement
Service des communications et du recrutement
819 762-0971 poste 2204

Lien de téléchargement de la photo
Mise à jour : 31 mai 2018