Communiqué de presse

Une formation innovatrice pour créer la sécurisation culturelle dans les systèmes de santé et des services sociaux

Une formation innovatrice pour créer la sécurisation culturelle dans les  systèmes de santé et des services sociaux

Rouyn-Noranda, mardi 9 septembre 2014 — La Formation continue de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et le Secrétariat des programmes et services de la Nation algonquine (SPSNA) offriront dès le 12 septembre une nouvelle formation innovatrice tout à fait unique en son genre. Intitulée Wedokodadowiin, qui signifie « Travaillons ensemble » en langue algonquine, cette formation vise à donner au personnel du réseau de la santé et des services sociaux des outils leur permettant d'offrir des services culturellement sécuritaires pour les Autochtones de l'Abitibi-Témiscamingue.

Offerte en collaboration avec l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue ainsi que Santé Canada en tant que partenaire financier, cette toute nouvelle formation de 7 heures représente la suite logique de la formation Piwaseha — La culture et les réalités autochtones lancée en 2010. « Au total, 400 personnes du domaine de la santé et des services sociaux ont assisté à la formation Piwaseha. Par la suite, nous avons ouvert la formation au public et plus de 1 000 autres personnes provenant de partout au Québec et œuvrant dans divers domaines y ont assisté. Wedokodadowiin fait suite à un besoin exprimé par les participants et s'adresse maintenant aux personnes ayant suivi la formation Piwaseha », mentionne Janet Mark, formatrice et coordonnatrice des dossiers autochtones pour le Service de la formation continue de l'UQAT.

« Il y a des pratiques nouvelles et innovatrices qui se déroulent à travers le pays afin de rendre les soins de santé plus inclusifs pour les Autochtones et sur le même pied d'égalité que le reste des Canadiens. De plus, les formations sur la compétence culturelle sont celles qui contribuent à faire des changements positifs dans les services de soins de santé pour les Autochtones en milieu urbain. Travailler ensemble pour améliorer leur accès aux services de santé est la principale motivation derrière ce projet de formation du SPSNA », souligne Donna McBride, chef de projet pour SPSNA. La formation Wedokodadowiin sera offerte gratuitement aux membres du personnel du réseau de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue. Par la suite, elle sera disponible pour l'ensemble de la population en 2015.

Selon Donna McBride, l'important mandat de collaboration de l'UQAT avec les Premiers Peuples ainsi que l'attention particulière qu'elle porte à leurs besoins en matière d'enseignement et de recherche ont motivé le SPSNA à choisir l'Université pour offrir cette formation. « Nous avons approché l'UQAT à titre de partenaire principal, non seulement en raison de leur expertise dans le développement du programme, mais pour leur engagement sérieux à l'amélioration des relations entre les peuples autochtones et le reste de la population de notre région. C'est notre deuxième partenariat avec l'Université et, avec l'énorme succès de Piwaseha, nous n'avons aucun doute que Wedokodadowiin offrira une riche expérience d'apprentissage pour les personnes œuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue », termine-t-elle.

— 30 —

Source
Nathalie Cossette
Agente d'information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2628

Mise à jour : 24 août 2016