Actualité universitaire

Un professeur de l'École de génie de l'UQAT en mission au Japon

Publié le 15 juin 2018

Afin de valoriser le chanvre dans le but de développer des produits de l'automobile, le professeur de l'École de génie de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Fouad Erchiqui, fut invité au Japon par une filiale de Toyota par l'entremise de Hemp Innovation LLC du Japon et d'Esse Global de Saguenay. La mission, qui s'est déroulée du 22 au 29 mai, a permis au professeur Erchiqui de présenter l'approche scientifique qu'il préconise afin de développer des structures, par thermoformage, à base de chanvre et de plastique. Le directeur général du département de développement de la biotechnologie chez Toyota s'est montré très confiant de la méthode. Il s'agit pour l'instant d'une initiative privée.

Lors de ce voyage, une rencontre a également eu lieu entre le professeur de l'UQAT, la déléguée générale du Québec à Tokyo, madame Luci Tremblay et monsieur Joshua Hodgson, conseiller en Science, Technologie et Innovation de l'ambassade canadienne au Japon, afin de discuter de cette initiative.

Finalement, dans une perspective de collaboration, une rencontre a également eu lieu à l'Université de Kyoto avec le professeur Yano, récipiendaire du prix Honda 2016 pour ses contributions remarquables au développement d'une méthode de production de nanofibres de cellulose (NFC), un biomatériau doté d'un grand potentiel pour créer une société plus durable en réduisant notre dépendance aux combustibles fossiles.

Lien de téléchargement de la photo

Mise à jour : 31 mai 2018