A A A

Communiqué de presse

La professeure-chercheure Li Zhen Cheng reçoit la médaille commémorative Barlow

La professeure-chercheure Li Zhen Cheng reçoit la médaille commémorative Barlow

Rouyn-Noranda, le 11 avril 2012 – Li Zhen Cheng, professeure-chercheure à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), recevra la médaille commémorative Barlow le 7 mai prochain. Depuis 1916, l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) remet cette distinction au meilleur article scientifique de géologie économique publié au cours de l’année précédente. C’est grâce à l’article Evaluation of the Efficiency of Several Airborne Electromagnetic Systems: Exploration Implications qu’elle reçoit cet honneur.

Une technologie efficace pour explorer le sol abitibien
L’article sélectionné fait état d’une étude coordonnée par l’UQAT en 2003 qui comparait l’efficacité et la performance des systèmes de détection aéroportés INPUT, GEOTEM et MEGATEMII, favorisant l'application des nouvelles technologies ainsi que la recherche fondamentale à l’exploration des ressources naturelles. Dans le cadre de ce projet de recherche majeur, trois sites situés à Rouyn-Noranda ont servi aux analyses, soit Iso-Nouvelle Insco, Gallen et Aldermac. Grâce à l’utilisation de la modélisation numérique, l’article démontre l’efficacité de la technologie MEGATEMII. Plus puissant que les systèmes précédents, il peut détecter la présence de métaux à plus de 250 mètres de profondeur, même sur un site contaminé comme celui d’Aldermac. Il s’agit de résultats ayant un impact autant en termes de géologie que d’économie, selon Mme Zhen Cheng.

La médaillée détient une maîtrise en métallogénie de l’INRS-Géoressources et de l’Université Laval ainsi qu’un doctorat en géophysique de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université du Québec à Chicoutimi. Elle possède également un postdoctorat de l’Université de Carlton et d’Ottawa. La professeure-chercheure a publié plus de 40 articles scientifiques et rapports de recherche dans de nombreuses revues internationales spécialisées, entre autres, dans le domaine des géosciences.

Li Zhen Cheng, représentante abitibienne du projet Toutes nos origines
En plus d’enseigner aux cycles supérieurs en géophysique à l’UQAT, Li Zhen Cheng y donne aussi des cours de mandarin. Depuis plusieurs années, elle participe activement à l’organisation de missions pour stimuler les échanges culturels avec la Chine, son pays d’origine. Elle y coordonne la communication avec les universités chinoises pour ainsi offrir aux gens de l’Abitibi-Témiscamingue un rayonnement mondial. C’est dans ce contexte qu’elle a accepté de participer, avec M. André Blanchard, professeur à l’UQAT, au projet Toutes nos origines enrichissent le Québec, qui présente l’apport des personnes immigrantes pour l’enrichissement de notre société. « J’ai accepté de participer à ce projet de websérie, car je voulais démontrer que, malgré l’éloignement, l’Abitibi-Témiscamingue est une région dynamique et accueillante. Je tenais à contribuer à la visibilité de ma ville d’adoption », a déclaré Mme Zhen Cheng.

— 30 —

Source :
Marie-France Beaudry, agente d’information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2663

Photo à uqat.ca/medias/photopresse/ Li-Zhen-Cheng

Mise à jour : 16 mai 2011