Communiqué de presse

L’UQAT honore Michèle Rouleau et Henri Massé

L’UQAT honore Michèle Rouleau et Henri Massé
Amos, 9 mai 2009 — L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a terminé les activités de son vingt-cinquième anniversaire en remettant un doctorat honoris causa à Mme Michèle Rouleau et à M. Henri Massé.

La présidente du conseil d’administration de l’Université, Édith Cloutier, s’est réjouie du choix des récipiendaires. Soulignant les grands combats menés par Mme Michèle Rouleau, la présidente a déclaré : « Son approche, ses regards et ses efforts en faveur du droit des femmes, autochtones et allochtones, méritent de servir de modèle pour notre société ».

Pour sa part, la rectrice Johanne Jean a rappelé les mérites de M. Henri Massé, « Homme de cœur et de convictions, homme de combats épris de justice et défenseur des droits des travailleurs ».

La cérémonie de remise de doctorats honorifiques est la plus importante du protocole universitaire. Le président des fêtes du 25e anniversaire de l’UQAT, M. Roger Gauthier, a souligné que : « Le comité organisateur a voulu ainsi terminer l’année de réjouissances en organisant une cérémonie qui demeurera un jalon important de l’histoire de l’Université ».

Michèle Rouleau

L’Université a choisi de remettre un doctorat honorifique à Mme Michèle Rouleau parce qu’elle a inlassablement milité en faveur des droits des femmes autochtones tout en travaillant comme communicatrice et comme consultante en affaires autochtones.

Mme Rouleau a, tour à tour, occupé les fonctions de directrice du Centre d’amitié autochtone de Senneterre, de coordonnatrice régionale à l’emploi des femmes autochtones à la Commission de l’emploi et de l’immigration du Canada, de présidente de l’Association des femmes autochtones du Québec, de commissaire à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse et de membre de la Commission du renouvellement de l’Assemblée des Premières Nations du Québec. On l’a aussi vu sur plusieurs tribunes nationales et à l’animation des émissions d’affaires publiques à la télévision. Elle est aujourd’hui consultante en affaires autochtones et animatrice professionnelle.

Mme Rouleau a reçu le Prix de la justice, le Prix droits et libertés et elle est Chevalier de l’Ordre national du Québec.

Henri Massé

L’UQAT reconnaît également travail acharné en faveur de la classe ouvrière de M. Henri Massé. Originaire de La Sarre, Henri Massé a présidé la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la plus grande centrale québécoise, de 1998 à 2007. Il en avait été le secrétaire général pendant cinq ans.

Monsieur Massé a aussi été président du conseil d’administration et du comité exécutif du Fonds de solidarité FTQ, membre du comité exécutif du Congrès du travail du Canada et membre du conseil exécutif de la Confédération internationale des syndicats libres. Il a siégé à la Caisse de dépôt et placement du Québec et à la Commission de la santé et de la sécurité du travail. M. Massé a également été membre du Cabinet de la troisième campagne de financement de la Fondation de l’UQAT.

- 30 -

Source : Bernard Pelletier
Responsable de l'information
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Photos et bas de vignette à http://uqat.ca/journalistes/photopresse/doctorats

Mise à jour : 24 août 2016