Communiqué de presse

L'UQAT représente le Québec au concours oratoire canadien

Rouyn-Noranda, 28 janvier 2009 — M. Claudéric Beaulieu, étudiant de 4e année du baccalauréat en génie électromécanique de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), et M. Jérémy St-Jean, en 3e année au même bac, ont remporté le concours d’art oratoire de la Compétition québécoise d’ingénierie (CQI). Ils représenteront donc le Québec à la 25e Compétition canadienne d’ingénierie (CCI).

Les représentants de l’UQAT n’en sont pas restés là puisque l’équipe de M. Philippe Lance, 3e année du bac en génie mécanique, et de Mme Josée Normand, 4e année du bac en génie électromécanique, a terminé en deuxième place au concours de réingénierie, à peine un demi-point derrière les premiers.

En outre, MM. Jérémie Bédard, 2e année génie électromécanique, Samuel Lacroix, 2e année génie mécanique, Sébastien Poulin-Dessureault, 2e année électromécanique, et Othmane Tikito, 2e année électromécanique, ont mérité le prix spécial Esprit d’équipe en Conception junior.

En art oratoire, MM. Beaulieu et St-Jean ont eu à démontrer, contre l’équipe de l’Université McGill, qu’un dictionnaire est plus intéressant que la série des films Star Wars. « Les juges, souligne M. Beaulieu, ont apprécié notre côté théâtral et original. » M. St-Jean ajoute : « Comme nous sommes tous deux des improvisateurs et que nous participons à des débats ensemble depuis trois ans, nous projetons beaucoup de confiance. »

M. Lance et Mme Normand ont relevé avec beaucoup d’originalité un problème de réingénierie qui consistait à améliorer le crayon pouce-mine. « Nous avons tout simplement proposé, explique Mme Normand, un crayon qui au lieu d’une mine contient de la poudre ». Donc fini, les mines qui cassent et le gaspillage de la partie habituellement inutilisable. « Nous avons aussi pensé insérer une puce pour contrôler la dureté de la “mine” et l’épaisseur du trait », de compléter M. Lance. Un seul crayon en remplacerait ainsi 80. L’idée intéressera peut-être un fabricant. Qui sait?

La Compétition québécoise d’ingénierie est un événement qui regroupe toutes les écoles et facultés de génie du Québec. Elle est l’occasion pour les étudiants qui y participent de faire valoir leur talent tant au niveau technique que de la communication.

La Compétition canadienne d’ingénierie se tiendra au Nouveau-Brunswick du 5 au 8 mars 2009.

Pour information : M. Patrick Beaulé, au 819 797-3153 ou à patrick.beaule@uqat.ca.

&mdash 30 &mdash

Source : Bernard Pelletier
Responsable de l'information
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Photos et bas de vignette à uqat.ca/journalistes/photopresse/CQI_2009

Mise à jour : 24 août 2016