Communiqué de presse

Décès en ce lundi 20 octobre 2008 de M. Jules Arsenault, ex-recteur de l'UQAT

La communauté universitaire apprend avec peine et regret le décès de son ex-recteur, M. Jules Arsenault, survenu ce lundi 20 octobre 2008.

Gaspésien d’origine, monsieur Arsenault a choisi l’Abitibi-Témiscamingue en 1975 au moment d’entrer en fonction à la Direction des études universitaires dans l’Ouest québécois (DEUOQ) à titre de professeur en sciences de la gestion. Il s’intéresse aux affaires académiques à titre de responsable de programmes et de directeur de département. Pendant cette période, il s’implique au sein de nombreux organismes et intervient comme consultant d’entreprise, notamment chez Tembec, où il dirige la formation de la main-d’œuvre de la nouvelle usine Temcell.

M. Jules Arsenault entreprend en 1989 le premier de ses trois termes à titre de recteur de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue après avoir exercé la fonction de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche. Sous sa direction, l’UQAT redresse sa situation financière, adopte et met en œuvre trois plans quinquennaux de développement, mettant l’accent sur la recherche appliquée aux besoins et aux ressources du milieu et supporte le développement de nombreux programmes d’enseignement aux trois cycles. Le recteur a négocié la construction du campus à Rouyn-Noranda et l’aménagement d’un campus à Val-d’Or et s’est toujours assuré que l’UQAT occupe bien ses territoires de desserte.

Au terme de ses mandats au rectorat, en 2004, il appuie la nouvelle rectrice dans plusieurs dossiers de développement d’infrastructures d’enseignement et de recherche en plus de rendre service, au nom de l’UQAT, à la collectivité provinciale et régionale, notamment en foresterie, en coopératisme, en innovation et en développement culturel.

La rectrice de l’UQAT, Mme Johanne Jean, exprime sa profonde peine et sa reconnaissance au « recteur-bâtisseur » en ces termes : « Jules est un homme de cœur, de raison et de passion. Il fut habité en permanence par une volonté indéfectible de promouvoir l’éducation, source de liberté pour les individus et moteur du développement local et régional, tant pour les analphabètes, les personnes accédant aux études supérieures et les communautés des Premières Nations ».

La communauté universitaire partage sa tristesse avec les membres de la famille Arsenault, lesquels recevront les témoignages de sympathie le jeudi 23 octobre prochain de 11 h à 13 h à l’Église-Cathédrale Saint-Joseph de Rouyn-Noranda, située sur la rue Gamble Ouest. La cérémonie funéraire suivra à 13 heures au même endroit.

— 30 —

Source :
Guy Lemire
Secrétaire général
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 763-2181

Photos et bas de vignette à http://www.uqat.ca/journalistes/photopresse/Jules_Arsenault/ .

Mise à jour : 24 août 2016