Communiqué de presse

L'ADUQAT a remis ce soir ses Prix Reconnaissance 2008 devant une centaine de personnes réunies au Centre communautaire de Lorrainville pour l’occasion.

Lorrainville, le 14 juin 2008 - L’Association des diplômé-e-s de l’UQAT a remis ce soir ses Prix Reconnaissance 2008 devant une centaine de personnes réunies au Centre communautaire de Lorrainville pour l’occasion. C’est Madame Hélène Gaudet-Lessard, de Ville-Marie, qui a remporté le Prix Carrière, décerné pour souligner l’excellence et le succès professionnel d’une personne diplômée de l’UQAT.

Madame Gaudet-Lessard compte plus de 60 années d’activité professionnelle. Elle n’a jamais cessé d’enseigner, que ce soit dans le réseau scolaire ou en privé. Impliquée dans son milieu, particulièrement dans le secteur culturel, elle continue encore aujourd’hui à alimenter une chronique dans l’hebdomadaire local. En lui attribuant ce prix, le comité de sélection a voulu rendre hommage à cette dynamique diplômée. Les autres personnes en lice pour ce prix étaient Madame Rolande Hébert de Rouyn-Noranda, Monsieur Jeannot Germain de Rouyn-Noranda et Monsieur Daniel Tétreault d’Amos.

C’est Madame France Gaudreault de Rouyn-Noranda qui a reçu le prix Réalisation 2008, notamment pour la réalisation du documentaire Attentat 117 Nord. Madame Gaudreault est l’une des quatre premières diplômées au Québec du baccalauréat en multimédia. Elle est fondatrice de sa firme de production multimédia établie à Rouyn-Noranda. Madame Sandy Lachapelle, coordonnatrice de la Coopérative de santé du Témiscamingue, était également demi-finaliste pour ce prix.

Quant au prix Futur diplômé, il a été remis à Jérémy St-Jean, étudiant de 3e année au baccalauréat en génie électromécanique à Rouyn-Noranda. Monsieur St-Jean s’est démarqué pour son implication très active dans la vie étudiante à l’UQAT depuis son entrée à l’université.

Enfin, le public a élu la future diplômée de la maîtrise en environnement, Amélie Brassard de Ville-Marie, comme son coup de cœur de la soirée. Madame Karine Lacroix, de Rouyn-Noranda, avait aussi été présentée pour ce prix hors catégorie décerné le soir même.

« La sélection des lauréats n’a vraiment pas été facile les six membres du comité de sélection ont discuté longuement, car l’évaluation de nos critères était très serrée, à cause de la qualité des candidatures reçues. Tous auraient certainement mérité un premier prix! », affirme Monsieur Yves Ruel, le président de l’ADUQAT.

Présentation d’un nouveau trophée
L’ADUQAT avait commandé à une artiste de la région la conception d’un trophée représentant ses prix Reconnaissance, en version Cuivre pour le grand prix et Étain pour les demi-finales. Madame Chantal Lafrance de Rouyn-Noranda, diplômée du baccalauréat interdisciplinaire en création visuelle de l’UQAT, a conçu l’œuvre originale en acrylique. La statuette représente un diplômé, vêtu de la toge et du mortier, regardant l’horizon, comme pour embrasser son avenir. Les plis de sa toge retombent généreusement sur le socle pour s’y enraciner rappelant que le diplômé doit garder les pieds bien ancrés sur terre et s’investir dans son milieu. Enfin, les plis de la toge se déployant tout en souplesse symbolisent une carrière tout en mouvement qui s’annonce pour le diplômé.

Un hommage spécial
L’ADUQAT a aussi voulu rendre un hommage particulier à Monsieur Roger Gauthier, de Val-d’Or, pour ses 30 ans de bénévolat à l’UQAT et dans les organismes qui y sont affiliés, dont l’ADUQAT. Une gravure sur cuivre réalisée par Madame Chantal Lafrance, lui a été remise.

Cette Journée Hommage et Retrouvailles du 14 juin 2008 accueillait donc la 5e édition du Concours Reconnaissance de l’ADUQAT. Le dernier Gala Reconnaissance avait eu lieu en 2005 à Val-d’Or.

- 30 -

Source : Line Boucher, directrice générale
Association des diplômés de l’UQAT
819 762-0971 poste 2214

Mise à jour : 24 août 2016