Communiqué de presse

L’UQAT accueille sa première École de terrain en géologie

Du 11 au 23 mai, l’UQAT, en collaboration avec le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF), tient sa première École de terrain en géologie qui accueille une douzaine d’étudiants de la francophonie en provenance de France, du Maroc et de la Guinée. L’École permettra aux étudiants de se familiariser avec la géologie et les conditions d’exercice au Québec.

L’Unité de recherche et de service en technologie minérale (URSTM) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) conjointement avec le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MNRF) a mis sur pied l’école. Le projet favorise le recrutement d’une main-d’œuvre répondant rapidement et efficacement à la forte demande actuelle de géologues de l’industrie minière. Il s’adresse en priorité aux étudiants en géologie en fin de graduation des universités francophones hors Québec, dans le cadre de la constitution d’un réseau d’intérêts communs. L’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy en France apporte son savoir-faire et constitue la tête de pont pour le recrutement des étudiants.

L’École vise à développer chez les étudiants un savoir-faire très concret, au moyen d’exercices de terrain pratiques, encadrés par des professeurs de l’UQAT et des professionnels du MRNF, dont plusieurs y sont professeurs associés ainsi qu’un professeur de l‘UQAM. L’exercice de terrain apparaît le meilleur outil pédagogique pour confronter ces étudiants étrangers aux réalités géologiques, économiques et sociologiques qui les entourent.

L’enseignement sur le terrain est organisé en ateliers et exercices individuels pour les étudiants autour des thématiques essentielles propres au contexte de l’Abitibi : volcanisme et gisements de métaux de base, gisements d’or orogéniques et plutoniques, géophysique appliquée à l’exploration, géologie du quaternaire, etc. Les étudiants seront évalués et pourront bénéficier des crédits d’enseignement. Plusieurs sociétés participent activement à ce projet. Xstrata-Cuivre soutient une activité portant sur la réalisation des journaux de forage. Abitibi-Géophysique met à profit son expertise en géophysique appliquée. De son côté, Agnico-Eagle apporte son concours avec un exercice de cartographie en mine souterraine. Enfin, un accent particulier est mis sur les aspects de santé, sécurité, transport, communications, cheminements et positionnement.

Les étudiants de l’École de terrain en géologie poursuivront leur apprentissage par un stage de trois mois en entreprise proposé par diverses compagnies d’exploration minière actives sur le territoire québécois ainsi que le MRNF. Les compagnies partenaires participent au financement de l’École de terrain, avec un appui d’Emploi-Québec. Cette année, SOQUEM, Ressources Cartier, Adventure Gold, Mines Aurizon, Exploration NQ et le MRNF ont décidé de s’associer à cette belle aventure.

Pour informations : M. Denis Bois au 819 763-7222

— 30 —

Source :
Bernard Pelletier
Responsable de l'information
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Photos et bas de vignette à uqat.ca/journaliste/photopresse/terrain

Mise à jour : 24 août 2016