Communiqué de presse

Le gène de la créativité

Rouyn-Noranda, 13 novembre 2007 — Génome Québec et l’Université du Québec (UQ) ont remis aujourd’hui un chèque de 5 000 $ à l’équipe de quatre étudiants de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) qui a remporté la deuxième place du concours « J’explique la génomique ». En effet, Samuel Bernier, Valérie Côtes et Charlotte Desplanque, tous trois étudiants au baccalauréat avec majeure de création en multimédia interactif, se sont associés à Marie-André Sylvestre, étudiante à la maîtrise en biologie, pour proposer un concept tout à fait original d’outil interactif.

En soutenant l’émergence de projets innovateurs, Génome Québec contribue à l’épanouissement professionnel de jeunes talents dynamiques et compétents. « La qualité des projets présentés témoigne du savoir-faire et de la créativité de la relève québécoise et confirme la pertinence de reconduire cette expérience dans un avenir rapproché », a constaté M. Michel Leblanc, vice-président, affaires publiques et communications à Génome Québec. Il a également tenu à souligner que les membres du jury ont eu fort à faire pour départager la deuxième de la première place.

Pour sa part M. Daniel Coderre, vice-président à l’enseignement et à la recherche de l’UQ, a souligné l’esprit créatif de l’équipe de l’UQAT. « Le comité de sélection, a-t-il expliqué, a particulièrement aimé le caractère ludique du projet, qui rejoint bien la clientèle adolescente cible, ainsi que la grande qualité du graphisme. »

Mme Johanne Jean, rectrice de l’UQAT, en félicitant les gagnants a exprimé sa satisfaction du fait de la collaboration d’étudiants de cycles et de programmes différents. « C’est un projet, a-t-elle constaté, qui démontre comment la mise en commun de connaissances variées enrichit la démarche des étudiants. »

Devenez E. T.

L’équipe de l’UQAT a proposé un projet d’outil éducatif qui explique la génomique grâce à une application interactive dans laquelle l’adolescent devient un extra-terrestre qui quitte sa planète désertique pour venir visiter un centre terrestre de génomique. Il compte acquérir ainsi les connaissances nécessaires pour revitaliser sa planète. Des visites de laboratoires, des jeux, des jeux-questionnaires ou des devinettes lui permettront d’observer l’impact de ses choix sur l’état de son monde.

Le concours « J’explique la génomique » s’adressait à tous les étudiants du réseau de l’Université du Québec. Les participants devaient se constituer en équipe, d’au moins trois étudiants provenant de deux disciplines ou plus, pour concevoir un projet d’outil éducatif interactif présentant la génomique aux élèves du secondaire. Au total, 15 000 $ ont été remis aux lauréats du concours.

Génome Québec

Génome Québec a pour mission de mobiliser les secteurs académiques et industriels à l’égard de la recherche en génomique et en protéomique. Cette organisation privée à but non lucratif investit et gère des fonds totalisant plus de 380 millions de dollars issus des secteurs public et privé. Génome Québec dirige actuellement des projets dans six domaines importants, soit la santé humaine, la bio-informatique, l’éthique, l’environnement, les sciences forestières et l’agriculture. Pour en apprendre davantage au sujet de Génome Québec et de la génomique, consultez le www.genomequebec.com.

L’Université du Québec

L’Université du Québec compte aujourd’hui plus de 86 000 étudiants répartis dans neuf établissements de formation, de recherche et d’enseignement à distance dans plus d’une cinquantaine de villes du Québec. Elle a pour mission de faciliter l’accessibilité à l’enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions. Les établissements de l’Université du Québec sont : l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Université du Québec à Chicoutimi, l’Université du Québec à Rimouski, l’Université du Québec en Outaouais, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l’Institut national de la recherche scientifique, l’École nationale d'administration publique et l’École de technologie supérieure.

— 30 —

Source :
Bernard Pelletier
Responsable de l'information
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Photo et bas de vignette à uqat.ca/photopresse/genome à compter de 16 heures, le 13 novembre.

Mise à jour : 24 août 2016