Communiqué de presse

L'UQAT et la Société de l'eau souterraine de l'Abitibi-Témiscamingue, partenaires privilégiés

Amos, 16 mars 2007 — L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et la Société de l’eau souterraine de l’Abitibi-Témiscamingue (SESAT) ont profité de la tenue du troisième colloque sur l’eau souterraine pour signer publiquement un protocole d'entente qui officialise leur collaboration.

Au moment de la signature du protocole, la rectrice Johanne Jean a lancé un vibrant appel au gouvernement du Québec pour qu’il finance de façon urgente ses travaux de recherche sur l’eau souterraine. « Je demande, a-t-elle déclaré, au gouvernement de soutenir financièrement ces travaux qui s’inscrivent directement dans une démarche de développement. » Elle a poursuivi en expliquant que tout en maintenant des chercheurs de l’UQAT à Amos, l’appui du gouvernement permettra à toute une population de profiter de l’exploitation intelligente de la ressource naturelle essentielle qu’est l’eau sans toutefois l’épuiser ou la détruire.

En ce qui concerne la Société de l’eau souterraine de l’Abitibi-Témiscamingue, le président Serge Bastien a, quant à lui, précisé : « le renforcement de la capacité de la SESAT à l’égard du développement de l’eau passe inévitablement par cette alliance avec l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ». M. Bastien a renchéri en expliquant que les sciences et les bases de connaissances améliorées doivent être liées à des outils fonctionnels afin de permettre aux décideurs ainsi qu’à la population d’appuyer le développement ainsi que la mise en valeur de cette précieuse ressource. Ensemble, nous devons aller chercher tous les outils nécessaires afin d’améliorer les bases de connaissances liées aux secteurs de l’eau afin de protéger l’environnement tout en favorisant la prospérité de l’économie et l’innovation.

L’entente prévoit, entre autres, que l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue reconnaît que la Société de l’eau souterraine constitue un partenaire privilégié. L’Université l’associera ainsi à l’établissement de ses orientations de recherche. De plus, la Société et l’Université s’engagent à partager et à diffuser les connaissances acquises sur les ressources hydriques.

Pour sa part, la Société appuiera l’Université dans la recherche du financement nécessaire tant pour maintenir des équipes de chercheurs que pour soutenir leurs travaux. En outre, l’UQAT accueillera le secrétariat de la SESAT dans les locaux du campus d’Amos.

— 30 —

Sources :
Bernard Pelletier
Responsable de l'information
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Maryse Thibault
Agente de développement
SADC Harricana inc.
819 732-8311 poste 27

Photos et bas de vignette à uqat.ca/photopresse/protocole_sesat

Mise à jour : 24 août 2016