Communiqué de presse

Le Colloque sur la régénération en forêt boréale a fait des petits!

Rouyn-Noranda, 31 octobre 2006 — Le Colloque annuel de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable (Chaire AFD) s’est terminé sous le signe du succès, avec une participation de plus de 175 personnes, dont près du tiers des participants étaient des femmes. Ce colloque se déroulait les 30 et 31 octobre 2006 au Centre des congrès de Rouyn-Noranda et réunissait des chercheurs, des étudiants dans le domaine forestier et du personnel du gouvernement et de l’entreprise privée. Sous le thème « La forêt fait des p’tits… même au nord! », il était organisé conjointement avec deux directions du ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF), soit la Direction de la recherche forestière (DRF) et la Direction régionale de l’Abitibi-Témiscamingue. Le thème a été abordé sous deux principaux angles : la dynamique naturelle de la régénération forestière et les interventions visant cette régénération.

Les objectifs de ce colloque visaient à faire le point sur l’état actuel du savoir et du savoir-faire relativement à la régénération en forêt boréale, à échanger des renseignements et des expériences sur la remise en production des sites et à identifier de nouvelles voies de recherche et développement en matière de régénération en forêt boréale. À cet égard, monsieur Brian Harvey, professeur et chercheur à la Chaire AFD et directeur de la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet, a suggéré que « le renouvellement de la forêt boréale pourrait mieux exploiter les processus écologiques associés à la régénération naturelle. » De plus, Vincent Roy, chercheur à la DRF, a indiqué que « le succès du reboisement repose sur des interactions entre de nombreux éléments dont le choix de l’espèce, le type de plants et la gestion de la végétation. »

Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Pierre Corbeil, était également présent lors du souper-conférence le 30 octobre. M. Corbeil a souligné l’importance d’améliorer sans cesse les recherches sur la forêt et d’assurer le transfert de ces connaissances. « Les connaissances ne doivent pas seulement être créées, elles doivent aussi être partagées et, éventuellement, intégrées à nos façons de faire, notamment sur le terrain », a tenu à préciser M. Corbeil qui en a aussi profité pour annoncer le renouvellement de l’appui financier du ministère des Ressources naturelles et de la Faune à la Chaire.

Pour plus d’information : www.mrnf.gouv.qc.ca/colloque/regeneration/.

— 30 —

Source :
Stéphan Mercier
Téléphone : 418-643-7994 poste 6684

Mise à jour : 24 août 2016