Communiqué de presse

Pavillon des Premières Nations,  Une réalité

Lire la   suite English Version

Val-d’Or, le 26 octobre 2006 — L’annonce du ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Pierre Corbeil, vient concrétiser le projet d’un nouveau pavillon au campus de Val-d’Or de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Elle s’ajoute au financement que le ministre fédéral du Travail, M. Jean-Pierre Blackburn, a dévoilé hier. La construction et la mise en service de ce nouvel édifice au Centre d’études supérieures Lucien-Cliche règleront en partie le manque chronique de locaux tout en permettant à l’UQAT d’améliorer son offre de service aux Premières Nations.

La rectrice de l’UQAT, Johanne Jean, a exprimé ses plus vifs remerciements à toux ceux et celles qui ont cru au projet, particulièrement aux gens qui ont donné à la campagne de financement dans le milieu. Elle a ainsi souligné le leadership de MM. Ted Moses et Fernand Trahan qui ont coprésidé cette campagne. La rectrice a rappelé le travail considérable accompli par l’ancien directeur du campus, M. Robert Paquin, et par son successeur M. André Bellavance.

Mme Jean a aussi voulu manifester sa gratitude au ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Pierre Corbeil. « Je veux attirer votre attention, a-t-elle déclaré, sur quelqu’un qui a toujours été près de l’UQAT que ce soit à titre de président de la Corporation de l’enseignement supérieur de la Vallée-de-l’Or qu’en sa fonction de ministre du gouvernement québécois. Il s’agit de monsieur Pierre Corbeil, ministre des Ressources naturelles et de la Faune. »

Enfin, elle a souligné le travail exceptionnel que l’équipe de M. Léo Couture, directeur régional de Développement économique Canada, a accompli dans ce dossier. « Les efforts de M. Couture et de son organisation ont très certainement pesé lourd dans la décision du ministre Blackburn », a-t-elle déclaré.

La présidente du conseil d’administration de l’UQAT a fait ressortir le rôle clé de la formation et de la recherche pour les Premières Nations quand elles sont menées dans le respect de leurs valeurs fondamentales. « Le projet de construction d’un pavillon à Val-d’Or, donc d’un accès à la formation universitaire, est ardemment souhaité par les communautés, a-t-elle énoncé. L’Université est aussi consciente de s’engager dans un processus d’appropriation par les Autochtones des outils de leur propre développement. » Dès 2008, l’UQAT accueillera près de quatre cent cinquante étudiants à temps complet et à temps partiel provenant des Premières Nations.

Selon le vice-recteur aux ressources de l’Université, M. Luc Bergeron, les premiers appels d’offres pourraient avoir lieu dans un mois et la construction débuterait au printemps 2007.

— 30 —

Source :

Bernard Pelletier
Responsable de l’information et des affaires publiques
819 762-0971 poste 2222

Photos à uqat.ca/photopresse/pavillon

Mise à jour : 24 août 2016