Communiqué de presse

Jacques Giroux fait honneur aux sciences comptables

Rouyn-Noranda, 27 juin 2006 — Le professeur Jacques Giroux voit sa collaboration au volume « Comptabilité intermédiaire » couronnée par la plus haute distinction du prestigieux Prix du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), catégorie volume de premier cycle universitaire. M. Giroux, professeur de sciences comptables à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a, en effet, rédigé en collaboration avec Mme Nicole Racette, professeure à la Téluq et autrefois à l’UQAT, le cinquième tome de l’ouvrage dirigé par M. Nadi Chlala, M. Louis Ménard et Mme Danielle Gagnon-Valotaire.

Un travail colossal

La qualité du travail a tellement impressionné le comité de sélection qu’il a écrit dans son rapport : « Compatibilité intermédiaire n’est pas seulement un ouvrage traduit et adapté. C’est un volume repensé et enrichi par rapport à l’édition américaine. » Le professeur Giroux confirme d’ailleurs que l’équipe tenait à dépasser la simple adaptation de l’ouvrage de MM. Kieso, Weygandt et Warfield. « Dans le contexte de mondialisation actuel, a-t-il expliqué, nous avons pris un soin particulier à adapter le matériel américain non seulement au contexte canadien, mais aussi à la réalité internationale. » Il aura fallu plus d’un an et demi pour y arriver. Les auteurs ont aussi prêté une attention particulière à la réalisation des solutionnaires qui fournissent aux étudiants des exemples et des exercices originaux. « Comptabilité intermédiaire » paraît aux Éditions du renouveau pédagogique. Le tome 5 s’intitule « Les placements, les produits et l’information financière ».

Jacques Giroux, un pionnier du bac en sciences comptables

M. Giroux est professeur à l’UQAT depuis 1977. Il a monté le baccalauréat en sciences comptables et en a obtenu l’accréditation en 1980. Le bac a permis à l’Université de former des comptables agréés en région. Rappelons qu’à la fin des années 70, seulement 33 comptables agréés exerçaient leur activité en Abitibi-Témiscamingue. Depuis la création du bac, l’UQAT a diplômé près de 600 personnes en sciences comptables depuis 1980. Elle jouit d’ailleurs d’une excellente réputation dans le domaine.

— 30 —

Source :

Bernard Pelletier
Responsable de l’information et des affaires publiques
819 762-0971 poste 2222

Photo à www.uqat.ca/photopresse/jacques_giroux

Mise à jour : 24 août 2016