Communiqué de presse

Foresterie - De superbes laboratoires au campus d'Amos

Amos, 21 juin 2006 – L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a inauguré ce matin un complexe de laboratoires et de serres en ligniculture et en sylviculture qui occupe la plus grande partie du sixième étage de l’édifice du 341 Principale Nord à Amos. La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS) ont fourni la plus grande partie des trois millions de dollars nécessaires en investissant près d’un million chacun. Développement économique Canada y est allé de plus de 350 000 $ pour de l’achat d’équipement. Les autres bailleurs de fonds sont la Ville d’Amos (125 000 $), la MRC d’Abitibi (100 000 $), la Corporation Forêt de recherche Harricana (75 000 $) et la Fondation de l’UQAT (50 000 $). La FCI et le MELS ont rendu possible la réalisation de ce projet en appuyant financièrement les travaux de Mmes Francine Tremblay et Annie Desrochers, toutes deux chercheures à l’UQAT.

Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Pierre Corbeil, se réjouit de la progression de la recherche forestière en région. Selon sa porte-parole Mme Nicole Perrault, M. Corbeil croit que l’implantation de ces laboratoires de recherche en ligniculture et en sylviculture intensives renforce le positionnement stratégique de la région en foresterie.

Le président du conseil d’administration de l’UQAT, M. Roger Gauthier, a d’ailleurs fait ressortir l’impact du projet sur le secteur d’Amos. « N’oubliez pas que ce ne sont pas seulement des laboratoires et des serres que nous célébrons aujourd’hui, a-t-il déclaré, mais bien l’installation à Amos d’une équipe de recherche dans un domaine porteur pour positionner la région dans la nouvelle économie du savoir. » Mme Johanne Jean, rectrice de l’UQAT, a renchéri en soulignant la présence grandissante de son établissement dans la MRC d’Abitibi. Après avoir rendu hommage à l’engagement des principaux acteurs locaux, elle a rappelé qu’outre les nouveaux laboratoires et serres, l’UQAT mène une étude de faisabilité pour offrir en extension partielle dès l’automne 2007 deux programmes de l’Université Laval : le baccalauréat en aménagement et environnement forestiers et le baccalauréat en opérations forestières. « De plus, a-t-elle poursuivi, dans l’esprit du plan de développement, nous entendons poursuivre les travaux de recherche sur les ressources hydriques : les fameux eskers de l’Abitibi.

Pour sa part, le président la Fondation de l’UQAT, M. Pierre Maheux, a relevé que le financement du Fonds Harricana, créé pour soutenir la participation de l’Université au développement de l’enseignement et de la recherche dans la MRC d’Abitibi, progressait à grands pas au point où l'objectif de 350 000 $ devrait être dépassé. « Quand nous avons constaté à quel point la MRC, la Ville d’Amos, la Corporation Forêt de recherche Harricana, la Commission scolaire se sont engagées dans ce projet, nous avons choisi de faire notre part même si le Fonds n’est pas encore complété, » a-t-il constaté. L’équipe de chercheurs de l’UQAT en région se distingue en regroupant des expertises aussi diversifiées que la biotechnologie, la génétique, la physiologie, l’écologie forestière, etc.

L’objectif de la ligniculture et de la sylviculture intensives est d’augmenter la productivité forestière par la sélection et le développement d’espèces améliorées tout en mettant au point des techniques mieux adaptées aux conditions boréales. Les quelque 180 000 hectares de territoire en friche présentement en Abitibi-Témiscamingue pourraient, par exemple, accueillir des plantations qui croissent de six à vingt fois plus rapidement que les forêts naturelles. Comme elles se retrouveraient pour la plupart près des usines actuelles et des centres de population, l’impact serait important sur l’économie régionale.

— 30 —

Source :

Bernard Pelletier
Responsable de l’information et des affaires publiques
819 762-0971 poste 2222

Photos à www.uqat.ca/photopresse/labos_Amos

Mise à jour : 24 août 2016