Communiqué de presse

Des yeux au bout des doigts

Rouyn-Noranda, 6 avril 2006 — Les professeurs Martine Cournoyer, Réal Bergeron et Bernard Harvey de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) ont dévoilé à la presse ce matin trois magnifiques livres tactiles destinés aux enfants non-voyants et amblyopes. Les ouvrages allient braille, texte imprimé, facilement lisible pour les mal-voyants, à d’admirables illustrations. De plus, les dessins sont texturés par des matériaux qui évoquent, par exemple, la texture de la fourrure des animaux ou le bois d’une cabane en rondins.

« Les voyants s’étonnent parfois, d’affirmer la professeure Cournoyer, que nous ayons investi autant d’efforts pour produire de beaux livres pour des personnes qui ne voient pas. » « Mais comme les livres sont destinés à des enfants, renchérit le professeur Bergeron, il est important que le parent voyant puisse aussi retirer du plaisir de la lecture qu’il fait à son enfant. » L’inverse est aussi tout à fait possible puisque les livres permettent à un parent non-voyant de lire un conte à son enfant voyant, étant donné leur facture particulière.

Le projet origine d’une demande de Mme Rachel Nolin du Centre de réadaptation La Maison qui, au printemps 2004, se désolait de la pénurie de livres propres à contribuer à l’éveil de l’enfant non-voyant à l’écrit. Après un rapide tour d’horizon, les professeurs Cournoyer et Bergeron ont mis au point ce concept original de livres jeunesse. Grâce au talent de Mme Stéphanie Goulet, à l’illustration, et de Mme Nancy Lachance, à l’adaptation tactile, est né le superbe « Les musiciens de Brême » inspiré du célèbre conte des Frères Grimm. Puis, est venu le premier ouvrage de la collection Dominique et Blanco, un abécédaire intitulé « Le monde qui m’entoure ». Enfin, avec la collaboration du professeur Bernard Harvey, « Bonne nuit, Souriceau! » vient tout juste de naître. À paraître dans la même collection : « Comment Petit Wouf devint un héros ».

La rectrice de l’UQAT s’est réjouie du partenariat qui s’est établi ainsi entre son établissement et le Centre de réadaptation La Maison. « Je constate avec beaucoup de satisfaction, a-t-elle poursuivi, que des professeurs provenant de départements différents se soient alliés pour créer des ouvrages aussi utiles que beaux. »

— 30 —

Source :

Bernard Pelletier
Responsable de l’information et des affaires publiques
819 762-0971 poste 2222

Photos, bas de vignette et couvertures des livres à :http://www.uqat.ca/Repertoire/photopresse/contes à compter de 13 heures

Mise à jour : 24 août 2016