Communiqué de presse

L'UQAT, C'est nickel chrome!

Val-d’Or, 16 février 2006 — C’est avec enthousiasme que Mme Tatiana Gourley, étudiante de l'Institut universitaire de formation des maîtres de Reims (IUFM-Reims), parle du stage que douze de ses collègues et elle vivent ces jours-ci à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). « Nous découvrons un nouveau pays avec des gens qui ont un bel accent, mais surtout une nouvelle façon d’enseigner que nous pourrons utiliser en classe à notre retour en France, » affirme-t-elle. Et elle conclut : « C’est nickel chrome! »

Les étudiants de l’UQAT, en enseignement secondaire et en éducation préscolaire et enseignement primaire, accueillent, en effet, un groupe de treize étudiants de l'IUFM de Reims dans le programme Eurostage. Cette année, les Français séjournent en Abitibi-Témiscamingue du 8 au 20 février. Vincent Rousson, professeur à l’Unité d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation et responsable d’Eurostage, explique : « Nous mettons en place tout un programme d'activités pédagogiques dans des classes québécoises pour les étudiants français. Leur séjour débute par une formation en gestion de classe, eux qui nous considèrent comme des spécialistes au Québec. » Ils fréquenteront ensuite des Centres de la petite enfance (CPE) et plusieurs écoles primaires. Ils prendront même en charge une classe pendant quelques heures, ce qui amène parfois des situations cocasses en raison de l’accent.

Les étudiants de l'UQAT prennent en charge le logement, le transport, une bonne partie de la nourriture de leurs collègues étrangers et s’occupent même de leur encadrement culturel. Ils ont ainsi visité le Parc Aiguebelle, la Cathédrale d'Amos ainsi que le Refuge Pageau et ont aussi assisté à une partie opposant les Huskies aux Foreurs. Enfin, ils découvriront la pêche blanche au cours de la fin de semaine. Les Français rendront la pareille aux étudiants de l’UQAT pendant dix jours au mois de mai.

Depuis maintenant seize ans, l’UQAT et l’IUFM permettent à leurs étudiants d'effectuer un stage professionnel outre-mer. Par l'Eurostage, les étudiants perfectionnent leurs stratégies d'enseignement, échangent sur les milieux scolaires québécois et français, tout en acquérant des notions culturelles et sociales indispensables à leur profession. Selon la rectrice Johanne Jean : « C’est le projet d’échange universitaire le plus ancien celui qui existe depuis le plus longtemps au Québec et nous en sommes très fiers. »

Pour informations : Vincent Rousson au 874-3837 poste 315 ou 856-6448

— 30 —

Source : Bernard Pelletier
Responsable de l'information et des affaires publiques
819 762-0971 poste 2222

Photo et bas de vignette à uqat.ca/Repertoire/eurostage

Mise à jour : 24 août 2016