Communiqué de presse

Près de 60 000 $ pour de l'air!

Rouyn-Noranda, 11 avril 2005 — Monsieur Mamert Mbonimpa, docteur en géotechnique et professeur-chercheur à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), vient d’obtenir une subvention de plus de 60 000 $ du Fonds de relève de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). La subvention servira à acquérir des équipements nécessaires pour étudier, au cours des cinq prochaines années, le mouvement de l’oxygène de l’air à l’intérieur des matériaux poreux incluant les rejets miniers.

L’objectif ultime de l’étude du professeur Mbonimpa est le développement de nouveaux outils pour le design de méthodes de restauration des sites miniers par recouvrements en sols. Son étude contribuera à l’émergence de solutions concrètes offertes aux entreprises minières de la région pour mieux contrôler les risques de pollution engendrés par l’entreposage en surface des rejets miniers. Lorsque ces rejets contiennent des minéraux sulfureux comme la pyrite et qu’ils sont exposés à l’oxygène et à l’eau, ils peuvent s’oxyder et produire des eaux acides néfastes à l’environnement. La mise en place d’un recouvrement en sols sur ces rejets peut être utilisée pour contrôler cette génération d’acide.

Les travaux de recherche du docteur Mbonimpa s’ajoutent à ceux de la Chaire industrielle CRSNG – Polytechnique – UQAT en environnement et gestion des rejets miniers.

— 30 —

Bernard Pelletier
Responsable de l'information et des affaires publiques
UQAT
(819) 762-0971 poste 2222

Photo et bas de vignette à : http://web2.uqat.ca/photopresse/Mbonimpa

Mise à jour : 24 août 2016