Communiqué de presse

Présentation de nouveaux outils de gestion de recherche au 3e séminaire sur l'éthique de la recherche avec les Peuples autochtones

Lire la   suite English Version

Présentation  de nouveaux outils de gestion de recherche au 3<sup>e</sup> séminaire sur  l'éthique de la recherche avec les Peuples autochtones

Val-d'Or, 26 septembre 2014 – Près d'une centaine de personnes ont participé au 3e séminaire sur l'éthique de la recherche avec les Peuples autochtones à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) les 24 et 25 septembre derniers. Durant cette rencontre, les communautés et organismes autochtones, les chercheurs, les professeurs et les étudiants ont partagé des expériences qui favorisent la décolonisation de la recherche et la remise en question des manières de faire de la recherche.

Décoloniser la recherche signifie que celle-ci n'est plus uniquement centrée sur le point de vue et les besoins des institutions de recherche, mais qu'elle intègre également ceux des communautés et organismes autochtones. Le séminaire a notamment permis de présenter de nouveaux outils de gestion de recherche conçus par les instances autochtones ou en partenariat avec celles-ci et d'explorer plus précisément les modalités proposées en matière de respect de la propriété des données de recherche.

Soulignons la participation exceptionnelle de mesdames Bonnie Healy, Julie Bull et Carole Lévesque et de dix-huit autres conférenciers et intervenants qui sont venus partager leur expertise en matière de recherche avec les Premiers Peuples. Le séminaire a suscité d'intéressantes discussions au sujet des approches à privilégier pour respecter les aspirations des communautés et instances autochtones en matière de recherche les concernant.

Encore une fois, l'UQAT démontre qu'elle est une université bien ancrée dans son milieu et qu'elle accorde toujours une attention particulière aux préoccupations des divers acteurs impliqués en recherche. « À l'UQAT, parmi les grandes orientations de l'année 2014-2015, la recherche représente l'un de nos dossiers majeurs et ce séminaire contribue au partage de notre expertise en enseignement et en recherche auprès des Premiers Peuples », a soutenu Johanne Jean, rectrice de l'UQAT.

— 30 —

Source :
Hugo Asselin, professeur
Sciences du développement humain et social
Chaire de recherche du Canada en foresterie autochtone
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2621
hugo.asselin@uqat.ca

Information :
Stéphanie Duchesne, responsable
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Lien de téléchargement photos

Mise à jour : 24 août 2016