Unité de recherche et de développement forestiers de l'Abitibi-Témiscamingue (URDFAT)

Professeurs

Brian Harvey
Directeur
  Yves Bergeron
Professeur-chercheur
Suzanne Brais
Professeure-chercheure
  Francine Tremblay
Professeure-chercheure
Louis Imbeau
Professeur-chercheur
  Annie DesRochers
Professeure-chercheure
Osvaldo Valeria
Professeur-chercheur
  Igor Drobyshev
Directeur du laboratoire de dendroécologie

Personnel professionnel

Claude-Michel Bouchard
Ingénieur forestier
Responsable de la planification à la FERLD
  Ahmed Laamrani
Agent de recherche

Personnel de soutien

Marie-Hélène Longpré
Technicienne
 

 


 

Ses débuts

Créée suite au sommet socioéconomique de l'Abitibi-Témiscamingue tenu en 1987, l'URDFAT a été la réponse à la demande de création d'un organisme de recherche en foresterie pour le développement et l'autonomie de la région.

 

Son mandat

Réaliser une programmation de recherche forestière de qualité universitaire répondant aux besoins du milieu régional.

Fournir de la formation dans le domaine de la foresterie.

 

Ses projets de recherche appliquée

  • Amélioration génétique du pin gris de l'Abitibi
  • Évaluation des familles d'épinette blanche de l'Abitibi
  • Évaluation de la régénération naturelle et de la compétition végétale après coupe et préparation de terrain en fonction de facteurs stables du milieu
  • Comparaison des effets du Rateau et du Donoran sur la compétition végétale
  • Caractérisation biophysique des coupes avec protection de la régénération et du sol
  • Approche intégrée de remise en production des sites riches
  • Comparaison de la performance en terre des plants de pin gris et d'épinette blanche conventionnels et de forte dimension
  • Évaluation de l'indice de qualité des stations des peuplements naturels de pin gris
  • Élaboration de méthodes favorisant la régénération naturelle du pin gris après coupe
  • Productivité et sylviculture du tremble et de la forêt boréale mixte
  • Rédaction d'un guide des sites forestiers et stations forestières des Basses-terres d'Amos
  • Étude comparée de la biodiversité des vieilles forêts et des parterres de coupe

 

Sa forêt

La Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) (80 km²) est un lieu privilégié pour effectuer un large éventail d'activités dans le domaine de la foresterie :

  • recherche
  • formation
  • essais et démonstrations de nouvelles approches et de sylviculture
  • développement d'un modèle de gestion intégrée des ressources forestières
  • protection et étude d'une mosaïque forestière naturelle et de vieilles forêts
  • surveillance écologique des impacts des interventions forestières et des changements globaux

tout en continuant de réaliser des activités de récolte, de renouvellement et d'entretien de la forêt.

 

Ses domaines d'activités

  • Physiologie végétale et méthodes de propagation de plants forestiers
  • Amélioration génétique d'espèces résineuses
  • Pédologie forestière, cyclage des nutriments, impacts des traitements
  • Productivité des sols à long terme
  • Sylviculture, nouvelle foresterie et gestion forestière
  • Dendrométrie et rendement
  • Écologie forestière, classification et cartographie écologique

 

Son programme de diplôme de deuxième cycle

Dès septembre 1996, le diplôme en gestion intégrée des ressources forestières sera offert à l'UQAT. Ce programme est bâti en collaboration avec l'UQAM.

Il permettra de fournir une formation aux intervenants régionaux et de recruter en région bon nombre d'étudiants du bassin montréalais et d'autres régions du Québec.

 

Ses collaborateurs

Le Groupe de recherche en écologie forestière interuniversitaire (GREFi) de l'Université du Québec à Montréal

Des chercheurs :

  • de l'Université Laval
  • de l'Institut canadien de recherches en génie forestier
  • du Service de la recherche du ministère des Ressources naturelles du Québec
  • du Service canadien des forêts

 

 
Mise à jour : 23 août 2016