Institut de recherche en mines
et en environnement

L’UQAT, l’université au cœur des mines

Secteur privilégié par l'UQAT depuis sa création en 1983, la recherche qu'on y réalise dans le domaine minier aborde plusieurs aspects des sciences de la Terre aux fins de l'exploration minière, de l'exploitation minière, du traitement des minerais, de l'hydrogéologie avec une dominante en environnement minier. Le développement soutenu de la recherche au courant des dernières années dans ces domaines ont amené l'UQAT à créer en 2012 son nouvel Institut de recherche en mines et en environnement (IRME).

L'IRME cible le développement de solutions environnementales pour l'ensemble du cycle de vie d'une mine comme secteur d'innovation contribuant ainsi à la compétitivité et à l'acceptabilité des projets miniers.

L'IRME, un partenaire privilégié pour la société

L'Institut, qui peut compter sur d'importantes infrastructures de recherche, permet :

  • d'intensifier la contribution l'UQAT à la compétitivité et à l'essor de l'industrie minière par la mise au point de solutions innovantes et performantes;
  • de soutenir le rayonnement et la capacité d'exportation de l'expertise canadienne;
  • d'assurer la pérennité, le développement et la synergie des expertises et des infrastructures de recherche à même de répondre aux besoins de la société en général qu'à ceux de l'industrie;
  • d'augmenter la capacité de formation de personnel hautement qualifié disponible pour le développement de la société, tant au sein d'organismes publiques que des entreprises en lien ou œuvrant dans le secteur minier.

L'UQAT, reconnue sur plusieurs plans

Le pôle de renommée « mines et environnement » de l'UQAT est d'ailleurs déjà reconnu pour :
  • la réalisation d'un important volume de recherche (≈3 M$/année) qui a contribué à l'évaluation du potentiel minéral du Québec, à l'évaluation du potentiel et à la protection de l'eau souterraine, à accroître l'efficacité et la sécurité de l'exploitation minière et de façon particulière à améliorer les performances environnementales de l'industrie minière au Canada et ailleurs dans le monde;
  • la formation d'un important contingent de personnel hautement qualifié, qui est aujourd'hui maître d'œuvre en innovation en entreprises et en recherche;
  • le développement d'un réseau de partenariats avec des entreprises minières d'envergure internationale ainsi qu'avec des universités au Québec, au Canada et à l'étranger (France, Maroc, Bolivie), marquant du même coup le rayonnement international du travail accompli à ce jour;
  • la livraison d'un volume annuel de services de pointe (≈1,7 M$/année) répondant aux besoins des organismes gouvernementaux et des industriels.

 

Mise à jour : 8 mars 2016