UNE MONTAGNE « SUISSE » D’ÉMOTIONS

Publié Par on avr 6, 2017 | 15 commentaires


Cela fait maintenant près de deux mois que j’ai commencé mon séjour en Suisse (Séjour étudiant bien sûr…). Un séjour qui m’a fait passer par des gammes d’émotion qui vont d’un extrême à l’autre. Ne vous méprenez pas, je ne parle pas simplement de tristesse et de joie, mais plutôt de la solitude parsemée de doutes jusqu’aux rencontres plus que stimulantes, d’une désorientation angoissante immédiatement suivie d’un soulagement indescriptible de mettre les pieds dans le hall d’entrée de son auberge de jeunesse (je vous conseille fortement de ne jamais vous balader dans le quartier derrière la gare de Turin durant la nuit si vous ne souhaitez pas avoir des sueurs froides).  De plus, en raison de l’anxiété causée par l’éloignement de son confort québécois qui précède la chaleur de l’accueil d’étrangers qui nous font déjà sentir comme de la famille et j’en passe.

Ces différents exemples énumérés sont, selon moi, les facteurs qui font en sorte qu’un échange comme je fais présentement nous rend plus riches. Notez ici que je ne parle pas de richesse monétaire, car je vous rappelle que mon échange se déroule en Suisse, plus précisément à Lausanne, et les mots pour catégoriser mes réactions lorsque je vois les prix de tout ce qui trouve dans ce pays ne pourraient se représenter que par des onomatopées qui rempliraient la bulle d’un personnage furieux dans une bande dessinée (eh oui ça coute cher !!).

Il faut toutefois préciser que le coût de la vie élevé en Suisse ne fait que me pousser à adopter des valeurs plus minimalistes, d’avoir un style de consommation plus responsable, d’adhérer au concept de la simplicité volontaire ou bien d’être plus créatif pour faire des apéros qui coûtent le quart du prix…

Durant ces deux mois, j’ai eu une vie parsemée d’aventures trépidantes qui ma foi n’ont pas toujours rapport avec mes études en travail social (bon le principe du social est intrinsèque, mais sans un contexte d’intervention qui accompagne normalement la profession), d’un nouveau style d’enseignement qui me sort magistralement de ma zone de confort (eh oui le travail social fait quand même partie de mon échange pour les détracteurs) et de rencontres qui changeront probablement ma vie ainsi que la personne que je suis (je ne parle pas du vidéo de moi et Louis-Jean Cormier partagé par le « Comité TS – UQAT » sur facebook…enfin peut-être un peu..).

Sur ce je dois maintenant préparer mes valises, car vous savez avec les distances en Europe ainsi que les systèmes de transports qui sont très différent du Québec (je ne dénigre pas ma province… même que je dois avouer que je la vante peut-être un peu plus que je ne m’y serais attendue… mais bon ce sera un sujet pour un autre blogue..) je pars passer un séjour à Londres suivi de Rome pour ma semaine de relâche (c’est ici que j’insérerais un « emoji » d’un « smiley » qui porte des lunettes soleil).

À une prochaine fois chers lecteurs

P.S. : UQAT je t’aime!

Partagez!
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • RSS

15 Commentaires

  1. salut,

    finalement, tu ne nous apprends rien sur la Suisse ou bien j’ai mal lu.
    Je suis suissesse (Martigny) et j’habite à Rouyn et je vais moi aussi à l’UQAT.
    De mon point de vue (et ça fait 17 ans bientôt que j’habite au Québec), le Québec est aussi cher que la Suisse. Il ne faut pas juste voir combien coûte un billet de bus en Suisse et le comparer au prix du bus au Québec. Il faut aussi prendre en considération les salaires en Suisse (ils sont au moins 2 à 3x plus élevés qu’au Québec). Pourtant, malgré cela, le pain, le lait et le beurre coûtent moins cher en Suisse qu’au Québec.

    Salut bonjour ;-)

    Valérie

  2. Bonjour Valérie,

    Merci pour ton commentaire… Tu as bien lu le texte et tu as bien raison, je ne t’apprends rien sur la Suisse et ceci n’est pas mon but. Mon texte vise plutôt à raconter mon expérience sur un ton humoristique de mon échange en Suisse ainsi que les perceptions que j’ai pu avoir de ce beau pays.

    Il est vrai que nous pourrions débattre sur les salaires qui sont deux ou trois fois plus élevés en Suisse qu’au Québec pour expliquer le coût de la vie qui est nettement plus élevé.. Je ne suis pas économiste et ton résonnement m’apparaît correct. Toutefois je me dois de te rappeler que contrairement aux Suisses, mes bourse proviennent du Québec et ne suivent pas l’inflation qui est présente au niveau du coût de la vie. Ceci est donc une des raisons pourquoi je trouve que les prix sont dispendieux..

    De plus, pour ce qui est du prix du pain, du lait et du beurre, j’y perçois quand même une différence à la hausse. Par contre, tu me dis que tu viens de Martigny, donc dans le canton du Valais et moi je suis plutôt dans le canton de Vaud. Alors peut-être que les produits sont offert à des prix différents? Pour cela je ne peux malheureusement pas débattre avec toi, je peux simplement t’exprimer le fait que je ne me nourris malheureusement pas que de ces trois produits et que lorsque je regarde par exemple le prix de la viande, il me donne des envies d’adopter la culture Végane.. Non mais sans blague, je dois t’avouer que les personnes que je côtoie dans mes cours (Des Suisses) ont la même vision que moi sur le fait que leur pays coûte cher en « Ti-pêché ».

    Ensuite, compte tenu que tu connais bien la Suisse, je crois que nous pouvons nous mettre d’accord sur le fait qu’il n’y a pas seulement les transports et la nourriture qui font partis des dépenses.. J’ai cru comprendre que les logements sont à des prix exorbitants (Il faut oublier rapidement l’idée de devenir propriétaire lorsque l’on travail dans le domaine du social) et que les assurances maladies représentent une énorme dépense pour les familles à faible revenu… Mais bon! Je crois que nous pourrions en parler encore et encore!

    Finalement, comme je te l’ai exprimé plus tôt, mon texte se veut être ma vision du pays sur un ton humoristique.. Jamais je n’ai eu l’intention de critiquer ce beau pays et je tâcherai pour mon prochain article d’éviter d’avoir eu regard trop critique..

    Cordialement
    David

    P.S Libre à toi de me contacter si tu as des idées de lieux à ne pas manquer que tu voudrais me conseiller d’aller visiter!

  3. Good way of telling, good post to take facts regarding my presentation subject matter, which i am going to deliver in my college

  4. Those who come to read your article will find lots of helpful and informative tips

  5. Things are very open and intensely clear explanation of issues. was truly information. Your website is very beneficial.

  6. Well thanks for posting such an outstanding idea. I like this blog & I like the topic and thinking of making it right.

  7. My friend recommended this blog and he was totally right keep up the fantastic work!

  8. This is great information for students. This article is very helpful i really like this blog thanks. I also have some information relevant for online dissertation help.

  9. This was a great and interesting article to read. I have really enjoyed all of this very cool information

  10. I’m getting excited about this kind of beneficial information of your stuff in the future

  11. Things are extremely open and strongly clear clarification of issues was genuinely data. Your site is exceptionally helpful. At last, as I revealed to you before, my content is intended to be my vision of the nation http://www.proessay.co.uk in a hilarious tone .. I have never expected to censure this lovely nation and I will strive for my next article, Avoid having excessively basic eyes.

  12. Great page, thanks much!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>